Layla Ramezan

By 7 de August de 2017Artistas

L Ramezan

La pianiste iranienne Layla Ramezan a toujours cherché à créer des liens entre ses origines persanes et la musique contemporaine qu’elle côtoie quotidiennement.

Elle noue des contacts privilégiés avec des personnalités musicales marquantes telles que Helmut Deutsch, Jean-Claude Pennetier ,William Blank et Philippe Albera, se produit avec des musiciens tels que Jean-Marc Luisada, Eliane Reyes, Christophe Beau, Brigitte Balley et le Trio Chemirani, et travaille aux côtés de compositeurs du monde entier comme Tristan Murail, Luis Naon, Nicolas Bolens et Michael Jarrell.

Elle se produit régulièrement en France, en Suisse comme à l’international : Collège des Bernardins à Paris, Victoria Hall à Genève, Royal Irish Academy of Dublin, Carnegie Mellon University à Pittsburgh,Musée Aga Khan de Toronto, Roodaki Hall de Téhéran, Hafez Hall de Shiraz, ainsi que dans des festivals comme Les Athénéennes de Genève, Schubertiade de Sion, Alba en Italie.

Ses concerts sont diffusés notamment par Radio France, RFI, Radio Suisse Romande, NPO Radio Néerlandais, CBC Radio Canada.

Egalement pianiste de Matka, un ensemble de musique contemporaine basé à Genève, elle ne cesse de participer à des projets d’échanges interculturels en lien avec la communauté internationale : elle joue aux Nations Unies à Genève pour un évènement spécial contre la violence à l’égard des femmes aux côtés de dix ambassadrices africaines, elle est l’instigatrice de plusieurs projets d’échanges musicaux avec l’Iran tels que des conférences, résidences et concerts réunissant compositeurs iraniens, français et américains, elle est la fondatrice et directrice artistique du Barbad Piano Prize à Shiraz en Iran, elle a été membre du jury de la 10ème édition du Festival national de musique pour les jeunes de Téhéran.

Elle prépare actuellement l’enregistrement d’une série de quatre disques consacrés au projet 100 ans de musique classique iranienne pour piano chez le label Paraty. Le premier volume de cette tétralogie Compositeurs iraniens des années 1950 est sorti en janvier 2017 et le deuxième volume, Scheherazade d’Alireza Mashayekhi est sorti en mai 2019.

Elle a débuté son éducation musicale et pianistique à Téhéran avec Mustafa-Kamal Pourtorab, Raphael Minaskanian et Delbar Hakimova puis, arrivée à Paris en 2001, elle poursuit sa formation, en tant que boursière de la fondation Albert Roussel, à l’École Normale de Musique de Paris Alfred Cortot dans les classes de Jean Micault et de Devi Erlih, au Conservatoire National de Saint-Maur des Fossés et de Créteil avec Jacqueline Bourgès-Maunoury et Christophe Bukudjian où elle obtient un Diplôme d’Études Musicales avec hautes distinctions. À Lausanne, où elle vit actuellement, elle a obtenu deux Masters en interprétation et en accompagnement à la Haute École de Musique auprès de Christian Favre et Marc Pantillon.

Sa sonorité, son phrasé, sa sensibilité particulière pour le rythme et son interprétation raffinée du déroulement du temps musical sont d’ailleurs les qualités premières de son jeu pianistique. Son sens esthétique a été forgé par les différences comme par les ressemblances qui se croisent parfois au sein des cultures à travers lesquelles elle se meut librement. Elle ne cesse de chercher à les exprimer, s’inspirant de l’une ou de l’autre, avec des accents singuliers, loin des clichés.

Layla Ramezan est lauréate de la Fondation Engelberts pour l’Art et la Culture en Suisse et la Fondation Albert Roussel en France.

website

disques

Sheherazade by Alireza Mashayeskhi

Sheherazade by Alireza Mashayeskhi

Layla Ramezan plays 100 Years of Iranian Piano Music

Layla Ramezan plays 100 Years of Iranian Piano Music

videos