Category

Artistas

AAder

Alice Ader

By | Artistas | No Comments

AAder

Premier Prix à l’unanimité du CNSM de Paris où elle a reçu les enseignements de Genevieve Dehelly et Jacques Février, lauréate du Concours International Marguerite Long en 1967, Alice Ader entre à l’Akademie für Musik und Darstellunde de Vienne en Autriche, dans la classe de Bruno Seidlhofer. Elle y obtient, en 1970, le Reifeprüfung avec les félicitations du jury.

Soliste des radios et télévisions Radio France, BBC, Radio Lisbonne et BBC Canada, entre autres, Alice Ader a joué en récital et avec orchestre dans les salles les plus prestigieuses d’Europe: Mozarteum, Konzerthaus (Vienne), Gulbenkian, Théâtre St Louis (Lisbonne) Gaveau, Châtelet, Théâtre des Champs Elysées, Salle Messiaen (Radio France), La Monnaie (Bruxelles), Musée des Beaux Arts (Madrid), Wigmore Hall (Londres), Philharmonie de Saint Pétersbourg, Düsseldorf, Prague, Budapest, Moscou…

Ces dernières années, elle s’est principalement consacrée à des enregistrements discographiques qui ont été unanimement salués par la critique et ont reçu, pour la plupart, les plus hautes récompenses.

Des contacts privilégiés avec les plus grands compositeurs contemporains tels Olivier Messiaen, André Jolivet, Henri Pousseur, Emmanuel Nunes, Maurice Delaistier, Philippe Hersant, qui lui a d’ailleurs dédié son concerto Streams, l’ont amenée à réaliser de nombreuses créations.

Alice Ader renoue dorénavant avec le grand répertoire classique.

website

disques

Música Callada

Música Callada

videos

Arnaud van de Cauter

Arnaud van de Cauter

By | Artistas | No Comments

Arnaud van de Cauter

Organiste titulaire de l’église Notre-Dame au Sablon, à Bruxelles, Arnaud Van de Cauter a étudié en Belgique (H. Schoonbroodt – Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles), en France (Jean Boyer – CNR Lille) et en Allemagne (Harald Vogel – Noorddeutsche Orgelakademie).

Conférencier en harmonie pratique au Conservatoire Royal de Musique de Mons, il enseigne l’orgue à l’Académie St Grégoire de Tournai et à l’Académie de Musique de Rixensart. Pédagogue engagé, il est également responsable pour l’agrégation en orgue à l’IMEP (Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie – Namur) et enseigne l’Histoire de la Musique à l’ICHEC Cultures (Bruxelles).

Fondateur et directeur artistique du festival L’Orgue d’Août, il coordonne depuis 1997 l’organisation de concerts de musique ancienne au sein de l’église Notre-Dame de la Chapelle à Bruxelles (www.placedelachapelle.org). Comme concertiste, il se produit très régulièrement en Belgique ou à l’étranger, comme soliste ou chambriste. Il a été l’invité de nombreux festivals et organisateurs de concerts parmilesquels BOZAR, le festival de Wallonie et les festivals d’Avignon et de Toulouse-les-Orgues

1-HD_JBM2552(c)Jean-Baptiste Millot

Bruno Procopio

By | Artistas | No Comments

1-HD_JBM2552(c)Jean-Baptiste Millot

Chef d’orchestre et claveciniste, Bruno Procopio après ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris auprès de professeurs tels Pierre Hantaï et Christophe Rousset, poursuit une solide carrière internationale avec une particulière maitrise de l’activité culturelle. Simultanément, il fonde en 2007 le label discographique Paraty Productions distribué mondialement par Harmonia Mundi, et s’attache à apporter une dynamique nouvelle à l’industrie du disque classique. Il est également copropriétaire de classiquenews.com.

Bruno Procopio travaille en étroite collaboration avec le Centre de Musique Baroque de Versailles auprès de grandes institutions et orchestres en Amérique du Sud qui lui accordent une relation privilégiée.

Fréquemment invité à diriger le Simón Bolivar Symphony Orchestra of Venezuela, Bruno Procopio a enregistré avec lui le disque ‘Rameau in Caracas’, qui a obtenu en autres récompenses, le CHOC de Classica, 5 Diapasons et a été choisi comme meilleur disque de la semaine par le journal Le Figaro et Radio Classic FM à Londres.

De prestigieux orchestres comme l’Orchestre Symphonique du Brésil (OSB), l’Orchestre de l’Opéra de Manaus (Brésil), l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, Chœur et Orchestre Les Siècles, Simón Bolivar Baroque Orchestra of Venezuela et autres formations orchestrales et vocales ont évolué sous sa direction.

Attaché à transmettre ses connaissances, il participe à des master-classes dans de nombreuses universités d’Amérique latine : Unirio à Rio de Janeiro, Universidad  Simón Bolivar à Caracas, Universidad Católica au Chili. Il a également été invité au Conservatoire Central de Pékin et enseigne le clavecin à l’Accademia Villa Bossi en Italie.

website

disques

C.P.E. Bach, Württemberg Sonatas Wq. 49

C.P.E. Bach, Württemberg Sonatas Wq. 49

‘Rameau in Caracas’, Soloists of the Simón Bolívar Symphony Orchestra of Venezuela

‘Rameau in Caracas’, Soloists of the Simón Bolívar Symphony Orchestra of Venezuela

Rameau, Pièces de clavecin en concerts

Rameau, Pièces de clavecin en concerts

Outre-Mers

Outre-Mers

Portrait d’Iris, suites pour viole de gambe et pièces de clavecin de François Couperin

Portrait d’Iris, suites pour viole de gambe et pièces de clavecin de François Couperin

Sonates pour la viole de gambe et le clavecin obligé de J.S.Bach

Sonates pour la viole de gambe et le clavecin obligé de J.S.Bach

Partitas pour clavecin 5, 2 et 6 de J.S.Bach

Partitas pour clavecin 5, 2 et 6 de J.S.Bach

videos

Fisbach Panzl

Carl-Emmanuel Fisbach & David Christopher Panzl

By | Artistas | No Comments

Fisbach Panzl

Né dans une famille d’artistes à la double culture franco-sud-américaine, Carl-Emmanuel Fisbach développe une réflexion sur le répertoire de son instrument. Outre le répertoire traditionnel qu’il interprète en soliste (avec l’Orchestre d’Auvergne, l’Orchestre Philharmonique d’Ekaterinbourg…) et en formation de musique de chambre (Duo Denisov, Duo Azar), il est membre du réseau Futurs composés et collabore avec nombreux compositeurs (Yokoi, Bonilla, Matsumiya…) et ensembles (Ensemble intercontemporain, Red Note Ensemble) pour la promotion du saxophone. Carl-Emmanuel Fisbach nourrit ses interprétations par la pratique de la transcription ; la quête de ses origines le conduit aussi vers le tango. L’ouverture de sa démarche lui vaut de se produire dans de nombreux festivals internationaux (Flâneries musicales de Reims, Festival Archipel de Genève, saison du Shanghai Oriental Arts Center, le Suntory Hall à Tokyo…). Professeur titulaire au Conservatoire du Calaisis et professeur invité au Conservatoire de Lima, il donne des cours publics en Europe, en Amérique du Sud et en Asie. Diplômé du Conservatoire de Paris, il a remporté plusieurs concours nationaux et internationaux. Son premier CD est consacré au répertoire hispanique (Duo Azar, PAI Records, 2011), le second à des créations pour saxophone et violoncelle (Duo Denisov, Fondation Meyer, 2014).

Le multi-percussionniste autrichien David Christopher Panzl commence sa formation musicale à l’âge de quatre ans. Il donne son premier récital solo à 13 ans avec l’Orchestre Philharmonique de Bad Reichenhall. Dans sa jeunesse, il visite New York à plusieurs reprises afin d’y étudier le jazz. Panzl déménage à Vienne pour terminer ses études de percussion avec Anton Mittermayr à l’Université privée de Vienne, où il obtient son Master d’Arts avec félicitations en 2013. Il étudie ensuite le marimba avec Keiko Abe à l’Université Toho Gakuen de Tokyo. Il est actuellement Professeur Assistant à l’Université de Musique et des Arts de Vienne et donne des masterclasses dans le monde entier. Il est également membre du jury de plusieurs concours internationaux. En tant que soliste, Panzl s’est produit au Suntory Hall de Tokyo, au Séoul Art Center, au Vienna Konzerthaus et à la cérémonie d’ouverture du Festival de Salzbourg. Il a collaboré avec des artistes exceptionnels tels que Keiko Abe, Nebojsa Zivkovic, Jeff Reine et des orchestres tels que le Sarajevo Philharmonic, le Bad Reichenhall Philharmonic, le German Chamber Orchestra-Berlin.

 

website: Carl-Emmanuel Fisbach

website: David Christopher Panzl

disques

Tango Continuo

Tango Continuo

Portrait d’Iris, suites pour viole de gambe et pièces de clavecin de François Couperin

Portrait d’Iris, suites pour viole de gambe et pièces de clavecin de François Couperin

videos

Capture d’écran 2016-04-21 à 22.16.08

Cindy Castillo & Aurélie Franck

By | Artistas | No Comments

Capture d’écran 2016-04-21 à 22.16.08

Cindy Castillo

Fougueuse et inspirante, Cindy Castillo s’impose sur la scène internationale des jeunes organistes à travers ses concerts et projets. Elle conçoit ses programmes autour de thématiques originales et transporte son public avec ses interprétations engagées. Au-delà de ses concerts dits « classiques », en soliste ou chambriste, Cindy Castillo explore également les dialogues possibles entre l’orgue et d’autres langages artistiques, tels que la danse, le cirque, la vidéo ou la musique électronique. Lauréate des Conservatoires de Bruxelles, Namur, Strasbourg et Paris, lauréate des fondations Rotary, Vocatio, Wernaers et de Lacour, elle a été désignée « artiste en résidence » en 2008-2009 au Sapporo Concert Hall au Japon. Au-delà de son activité de concertiste, Cindy Castillo est programmatrice et présentatrice de Musiq3, la radio classique francophone belge.

website

Aurélie Franck

Diplômée en chant du Conservatoire Royal de Bruxelles et de l’INSAS en mise en scène de théâtre, Aurélie Franck a également obtenu plusieurs prix et récompenses (Viñas, Festival de Rheinsberg, Fondation Yamaha, Fondation belge Vocatio…) et est invitée par des salles de concert prestigieuses comme le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, l’Opéra-Comique et l’Auditorium du Louvre à Paris, l’Opéra Royal de Versailles et des festivals d’exception comme celui de Wallonie, de Chamonix, d’Innsbruck ou encore des Musicales de Normandie. Musicienne contemporaine active, elle a eu entre autres l’opportunité de créer la Passio secundum Lucam de Claude Ledoux à la Cathédrale de Bruxelles et le rôle de mezzo-soprano solo dans l’opéra Paulus de Thomas Jennefelt (coproduction avec le Deutsches Theater de Berlin) Mezzo-soprano solo de Kopernikus (Claude Vivier) dans une coproduction entre De Nederlandse Opera, Enoa & Vocaallab, elle a également chanté avec Asko/Schoenberg Ensemble au Concertgebouw d’Amsterdam.

website

disques

Fragments

Fragments

videos

Cyril Huvé

Cyril Huvé

By | Artistas | No Comments

Cyril Huvé

À l’aube de sa carrière, Cyril Huvé hésite encore : Poursuivra-t-il ses études de philosophie où se consacrera-t-il à la musique ?
L’année où il prépare l’Ecole Normale Supérieure, il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique. Parallèlement aux enseignements qu’il y reçoit, il fréquente assidûment l’université et se forge une personnalité qui s’exprimera dans son approche ultérieure de la musique, qu’il finit par choisir.
C’est alors qu’il travaille avec Claudio Arrau. Au gré de ses séjours en Europe, le pianiste chilien lui transmettra un héritage que peu auront la chance de recevoir et verra en lui «un de ses meilleurs continuateurs».

Puis il forge des projets dont l’utopie n’a d’égal que le succès qu’ils remportent : 
Encore étudiant au Conservatoire, il imagine, à la demande de Louis Dandrel, une émission d’archives sur France-Musique, intitulée Vieilles Cires : il crée ainsi un vocable qui fera fortune, et relance l’intérêt porté aux interprétations historiques. C’est dans cet esprit que, plus tard, il enseigne au Conservatoire National supérieur de Musique de Paris, où, assistant de Gérard Frémy, il transmet aux jeunes générations le legs qu’il a reçu, ces traditions qui s’opposent de toute leur vigueur aux habitudes. Il crée et anime les Rencontres d’Arc-et-Senans, puis les Rencontres de Cluny, manifestations qui associent le travail des professionnels en musique de chambre à une pédagogie ouverte au grand public ; elles attirent alors des interprètes qui se reconnaissent dans cet esprit : Maurice Bourgue, Martha Argerich, Michel Portal, le Quatuor Talich, Irvine Arditti, Jean-Pierre Drouet… 
Aujourd’hui, il poursuit cette tâche dans le Berry avec le projet de musique de chambre Musiciens Ensemble Mi-Temps Classic’ à Châteauroux et à la Grange aux Pianos de Chassignolles pour le festival Pentecôte en Berry.

Ces travaux débouchent naturellement sur un autre dilemme : ne serait-il pas plus juste d’interpréter les œuvres du répertoire sur les instruments pour lesquels elles furent composées ? Il ne tranche pas et choisit une voix médiane : devenu expert du pianoforte, il joue des instruments à cinq octaves de la fin du XVIII° siècle, d’autres à mécanique viennoise du début du XIX° siècle, des pianos Erard, et retrouve sur le Steinway moderne, grâce à eux, la texture originale des œuvres. Il passe d’un instrument à l’autre avec une aisance remarquable, comme l’atteste sa discographie.

En tant que soliste, Cyril Huvé s’est illustré en jouant notamment avec la Staatskapelle de Dresde, l’Orchestre Philharmonique de Liège, The Orchestra of the Age of Enlightement sous la direction de Sir Roger Norrington, et il a souvent été choisi pour interpréter des œuvres rarement jouées, telles que les Djinns de César Franck, la Symphonie cévenole de Vincent d’Indy, Mon lac de Witkowsky…
Il est l’invité de nombreux festivals (La Chaise-Dieu, Festival Berlioz de La Côte-Saint-André, Festival de Radio France et Montpellier, Rencontres internationales Chopin de Nohant, Saint-Lizier, Festival Musica de Strasbourg, Ars Musica de Bruxelles), et joue en Allemagne, en Angleterre et aux États-Unis.
Il apporte sa contribution à quelques textes théoriques, traduit et préface les Chemins vers la nouvelle musique d’Anton Webern (J.-C. Lattès, avec Didier Alluard) ou dialogue avec Pierre Bourdieu (Questions de sociologie, éditions de Minuit).

Discrètement, avec opiniâtreté et rigueur, il poursuit son travail, et vient d’enregistrer les Mélodrames romantiques avec le comédien Daniel Mesguich, son partenaire depuis de nombreuses années.

website

disques

Felix Mendelssohn: Piano Broadwood 1840

Felix Mendelssohn: Piano Broadwood 1840

videos

Emmanuelle Guigues

Emmanuelle Guigues

By | Artistas | No Comments

Emmanuelle Guigues

Emmanuelle Guigues a étudié la Viole de Gambe auprès de Jordi Savall, Paolo Pandolfo et Christophe Coin. Elle se produit et enregistre au sein de nombreuses et diverses formations. Soucieuse de garder une relation vivante avec son art et son instrument, elle s’implique dans la création contemporaine pour viole de gambe. Sa recherche l’entraîne également du côté de la musique traditionnelle, dans le registre particulier du Kamansheh caucasien auquel l’a initiée Gaguik Mouradian. C’est avant tout un timbre, mais aussi l’immédiateté de la prise de parole qui l’interpellent précisément dans ce répertoire.

Elle voyage avec bonheur partout où ses instruments l’emmènent (Ethiopie, Syrie, Iran, Inde, Roumanie, Brésil…) et elle cultive volontiers les rencontres avec d’autres formes d’expression comme le théâtre ou encore la danse. Elle a enregistré en soliste trois disques : les Sonates de Bach pour viole et clavecin (Choc du Monde de la musique), les Pièces de viole de François Couperin, ainsi qu’un opus consacré à Carl Philipp Emanuel Bach, en compagnie du pianofortiste Daniel Isoir. Elle enseigne la Viole de Gambe à l’Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne ainsi qu’au CRR de Versailles et continue sans cesse d’apprendre auprès de ses étudiants.

disques

Rameau, Pièces de clavecin en concerts

Rameau, Pièces de clavecin en concerts

videos

EnsAliaMens

Ensemble Alia Mens

By | Artistas | No Comments

EnsAliaMens

Ensemble Alia Mens, Olivier Spilmont

L’ensemble Alia Mens réunit chanteurs et instrumentistes pratiquant les instruments de l’époque baroque autour d’Olivier Spilmont.  On a pu l’entendre dans plusieurs festivals et scènes nationales,  Opéra de Lille, ”Embaroquement immédiat”, festival de la Chabotterie, festival du Mont-Blanc, Midsummer festival, le Bateau feu-Dunkerque, le Phénix-Valenciennes, Théâtre d’Arras, festival ”Musique et Mémoire”, Teatro de Vicenza, “Bozar” Bruxelles, ”Tage alter Musik” Regensburg…

Depuis 2012, l’ensemble Alia Mens consacre une majeure partie de son travail à l’œuvre de Johann Sebastian Bach et plus particulièrement aux cantates créées à Weimar. On peut aussi régulièrement l’entendre  dans les concerti pour plusieurs clavecins avec Pierre Hantaï, Maude Gratton et Olivier Spilmont.

L’ensemble est en résidence pour 3 ans au festival « Musique et Mémoire » depuis  l’été 2016. Alia Mens est soutenu par le Conseil Régional des Hauts de France.

disques

La Cité Céleste

La Cité Céleste

videos

Ens Antiphona

Ensemble Antiphona

By | Artistas | No Comments

Ens Antiphona

Créé en 1996 par Rolandas MULEIKA, qui en assure la direction artistique, l’ensemble vocal et instrumental ANTIPHONA défend le répertoire baroque dans le respect des œuvres originales tout en les interprétant pour le public d’aujourd’hui. Depuis plusieurs années, ANTIPHONA s’attache à (re)découvrir des œuvres oubliées et pourtant remarquables, écrites par des compositeurs méridionaux.

La programmation est souvent établie en adéquation avec les lieux de concert et s’adapte aux nécessités du répertoire pour restituer l’image sonore et l’esthétique de l’époque.

Très attaché à la protection du patrimoine musical régional, Rolandas MULEIKA aime explorer cette musique des XVIIe et XVIIIe siècles à  la fois populaire et invitée à la cour. Parmi ses derniers coups de cœur se détachent le talentueux Charles LEVENS qui vécut à Toulouse, et le tchèque Jan Dismas ZELENKA dont l’expression émotionnelle se rapproche de celles de BACH et de MOZART. Mais il aborde avec un égal bonheur le grégorien et jusqu’au contemporain.

Basé à  Toulouse, l’Ensemble ANTIPHONA se produit tant sur le territoire de Midi-Pyrénées qu’à l’échelle nationale. Reconnu pour la qualité de ses choix artistiques et de ses créations musicales, ANTIPHONA joue également le rôle de médiateur culturel auprès du public par ses interventions pédagogiques.

L’Ensemble ANTIPHONA est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication (Direction régionale des affaires culturelles de Midi-Pyrénées ), le Conseil Régional de Midi-Pyrénées, le Conseil Général de la Haute-Garonne et la Mairie de Toulouse.

website

disques

Ensemble Antiphona, L’Occitanie baroque des Pénitents Noirs

Ensemble Antiphona, L’Occitanie baroque des Pénitents Noirs

videos


E concentus

Ensemble Concentus Peninsulae / Vasco Negreiros

By | Artistas | No Comments

E concentus

Vasco Negreiros est avant tout un chef d’orchestre. Il ne voit pas son travail de composition comme une construction abstraite, mais bien comme une matière première pour les musiciens qui peuvent généreusement s’en inspirer.

Les intérêts de Negreiros dans la composition sont par conséquent basés sur son expérience pratique en tant que musicien, en incluant évidemment un zeste d’improvisation, ce qui produit des œuvres artistiques complètes qui ne sont pas simplement régies par de purs calculs rationnels.

Outre ses études universitaires dans la direction d’orchestre, dans lesquels il a obtenu le niveau de Kappelmeister à la Hochschule de Musique et des Arts de d’Heidelberg-Mannheim (Allemagne), Vasco Negreiros s’est principalement dédié à la musique ancienne du Portugal, d’Espagne, d’Allemagne et du Brésil, ce qui ne l’a pas empêché d’embrasser d’autres styles et périodes.

Il enseigne la Direction d’Orchestre et de Chœur pour les niveaux master à travers différents contrats, à l’Université d’Aveiro, ainsi que dans d’autres régions du Portugal, mais aussi dans différents pays, notamment des cours pendant le Festival de la Musique Ansienne de Daroca (Espagne).

Comme musicologue, essayiste et éditeur, il a travaillé sur les ouvertures composées par Jerónimo Francisco de Lima, qu’il a publié en 2014. À l’époque où il vivait au Brésil, il a sorti un CD intitulé Brasil Barroco, en 1989, lequel contient quelques premières performances contemporaines de la musique coloniale de la région du Minas Gerais.

En tant que compositeur, il a reçu le troisième prix dans la Compétition Internationale de Composition pour les Enfants de Chœur à Varna (Bulgarie). C’est précisément cette volonté de créer et de travailler avec les jeunes générations qui lui a permis de développer sa carrière de compositeur, principalement au Portugal et en Espagne, où la plupart de ses compositions et de ses arrangements ont été enregistrés. Son opéra pour enfants, Les mots dans le ventre [Palavras na Barriga], qui a fait l’ouverture du festival Journées de la Musique [Dias da Música] au Centre Culturel de Belém, 2009- et le conte musical Le Chat Botté, qui est une approche pédagogique de la musique symphonique, où chaque composition a été joué une vingtaine de fois, touchant ainsi plus de sept mille enfants. Le CD de Le Chat Botté a été publié en 2016.

Dans ces dernières années Vasco Negreiros a étudié essentiellement la musique portugaise du 18 ème siècle, publiant en 2015, pour le label français Paraty Productions, le CD “Rabbia, Furor, Dispetto”, chanté par Monika Mauch, avec l’Ensemble Concentus Peninsulae, sous sa direction. C’est un CD monographique contenant l’œuvre opératique de Jerónimo Francisco de Lima, éditant par la même occasion plusieurs partitions de ce compositeur.

Il se consacre aussi à l’étude de la musique du sous-continent Indien, ainsi qu’évidemment à l’apprentissage des langues indiennes. Sa Sonata Hindustani, publiée en 2015, ne devrait être que le premier résultat de son dévouement, d’autres suivront bientôt.

disques

Rabbia, furor, dispetto

Rabbia, furor, dispetto

Beethoven Rondos et Bagatelles

Beethoven Rondos et Bagatelles

videos