All Posts By

Bruno Procopio

Benoit Babel

Benoît Babel

By | Artistas | No Comments

Benoit Babel

Né en 1988, Benoît Babel étudie dans les conservatoires de Bordeaux et Rueil-Malmaison puis au
conservatoire de Paris dans la classe de Noëlle Spieth. Benoît Babel enseigne le clavecin au conservatoire de Versailles et intervient comme professeur à l’Académie baroque internationale du Périgord noir (direction Iñaki Encina Oyón). En 2014, avec l’ensemble Zaïs qu’il dirige du clavecin et avec l’organiste Paul Goussot, il enregistre un programme de concertos pour orgue et orchestre de G. F. Handel et J. P. Rameau. Cet enregistrement est disponible chez paraty.fr. Avec le violoniste et chef d’orchestre Johannes Pramsohler, il participe à la création de l’opéra Croesus de Reinhardt Kaiser (2020, Paris Théâtre de l’Athenée), et Theodora G. F. Handel (2021, Buenos Aires Teatro Colón).

website Benoit Babel

disques

Louis & François Couperin

Louis & François Couperin

_LAP49111

Ensemble Vedado, Ronald Martin Alonso, direction

By | Artistas | No Comments

_LAP49111

Ensemble Vedado

L’ensemble Vedado est une formation à géométrie variable associant différents instrumentistes et chanteurs selon les besoins du répertoire, sous la direction du violiste Ronald Martin Alonso. L’ensemble se spécialise dans la création de projets musicaux autour de la musique baroque et contemporaine sur instruments baroques. C’est en 2011 que l’ensemble réalise son premier projet autour de l’oeuvre du compositeur cubain Esteban Salas, maître de chapelle à la Cathédrale de Santiago de Cuba de 1764 jusqu’à sa mort en 1803. De nombreux projets s’ensuivront, mettant en valeur le répertoire pour viole de gambe. L’ensemble a réalisé deux enregistrements, « À la Marésienne » (label K617) et « Les Folies Humaines » tous deux dédiés au compositeur Marin Marais. L’Ensemble Vedado est fréquemment l’invité de festivals en France et à l’étranger comme Les Grands Concerts à Lyon, Festival Baroque du Mont-Blanc, Festival Format Raisins, Sinfonia en Périgord, Journées musicales d’Automne à Souvigny, Les Méridiennes à Tours, mais aussi à l’étranger au Festival du Museo de la Citta di Cremona (Italie), Midi-Minimes à Bruxelles (Belgique), Festival de música antigua Esteban Salas à La Havane (Cuba), Festival de musica da camara à Almaty (Kazakhstan), Teatro Nacional de Quito (Equateur), Festival de música antigua de Lima (Pérou). L’ensemble se produit régulièrement à la Maison de la Radio à Paris à l’invitation de Gaëlle Le Gallic, Xavier Carrère, Clément Rochefort et Edouard Fouré Caul-Futy

disques

Le Grand Ballet

Le Grand Ballet

fetiches

Tomás Bordalejo

By | Artistas | No Comments

Couverture Livret_Intérieur_1

Tomás Bordalejo
Compositeur et guitariste autodidacte, Tomás Bordalejo arrive en 2005 à Paris, après 3 ans d’études de Jazz à l’Institut des musiques contemporaines de Buenos Aires, sa ville natale.
Il intègre le conservatoire de Gennevilliers puis le CRR de Paris et le Pôle supérieur de Création Paris-
Boulogne-Billancourt. Sa rencontre avec le compositeur Bernard Cavanna au sein de l’Académie de
Villecroze fut déterminante pour son parcours. Peter Eötvös, Pascal Dusapin, Yan Maresz, Philippe Hersant l’ont également encouragé à consolider son propre langage marqué par une esthétique originale.
Éloigné des académismes musicaux, Tomás Bordalejo se nourrit tant des mondes sonores qu’il côtoie que des échanges avec les musiciens pour construire une musique aussi abstraite que vivante et personnelle. Son travail s’inscrit dans une véritable recherche compositionnelle marquée par un dialogue constant avec d’autres disciplines artistiques telles que l’architecture, l’urbanisme, ou encore la philosophie.
Chaque pièce illustre une mise en scène de la matière sonore et une réflexion nouvelle sur les modes de jeu. Tomás Bordalejo a notamment collaboré avec les Ensembles 2e2m, TM+, Court Circuit, L’Instant Donné, Aleph, les Voix animées, l’Itinéraire, le THReNSeMBle (budapest) et l’orchestre de chambre de Genève ; ainsi qu’avec des interprètes tels que David Kadouch, Nöemi Schindler, Eric-Maria Couturier, Paul Meyer, Marianne Piketty, Jean Deroyer, Anthony Millet, Pierre Roullier, Nahuel Di Pierro, Alphonse Cemin, Vincent Lhermet, Gérard Caussé, Michel Portal…
La musique de Tomás Bordalejo a été jouée au Théâtre Colon de Buenos Aires, à la Philharmonie de Paris, à l’Université de la Sorbonne, à l’Opéra de Lille, au Théâtre de Gennevilliers, à la Cartoucherie, à L’Athénée Louis Jouvet, au Théâtre du Châtelet, à la Maison de la musique de Nanterre, à l’Opéra de Vichy, à l’Abbaye du Thoronet, au Musée d’Art moderne de Toulon…
Tomás Bordalejo est lauréat de la Fondation Banque Populaire et a remporté le prix 2019 de la Tribune de Compositeurs.trices de l’Argentine (TRINAC). Il préside les ensembles 2e2m et Nomos.

disques

Fétiches

Fétiches

art of fugue

Bach , the Art of Fugue

By | News | No Comments

bach

[🎬 CLIP]
Composée au cours des dix dernières années de sa vie, l’Art de la fugue est constituée de 14 fugues (ou contrepoints) et de 4 canons sur un seul sujet. Ce sera sa dernière et la plus accomplie de ses explorations
dans le champ de la composition contrapuntique.
Découvrez en image un extrait du dernier album du claveciniste Kenneth Weiss, l’Art de la Fugue du compositeur Bach.
Album à écouter ici 👇

disques

BACH, the Art of Fugue

BACH, the Art of Fugue